Les Milles et Une Nuits d'un Libertin par Pierre Lechat

Notre ami Pierre Lechat que bon nombre d'entre nous connaissent surtout par sa truculente épouse Tina, nous montre qu'il sait manier la langue aussi avec la plume : il publie ses mémoires de libertin sur Amazon sous le titre : Les Milles et une Nuits d'un Libertin.

Cette peinture fouillée et pittoresque s'adresse également aux non-libertins que la curiosité intellectuelle démange.

Encouragez-le, lisez-le !!

Voici le lien : Les Milles et Une nuits d'un Libertin 

Couverture_deuxieme_version.jpg

 

Pour participer aux soirées, inscrivez-vous à la Newsletter

Chers amis, 

Les événements ne sont partagés et proposés UNIQUEMENT qu'aux inscrits à la NEWSLETTER. Vous ne trouverez donc plus trace d'aucun événement organisé sur ce blog. Pour recevoir l'agenda de la semaine, être tenu au courant des prochains événements, des annulations, des jeux de dernière minute, il suffit uniquement de s'inscrire à la newsletter. C'est  facile, simple et gratuit.

Pour les inscrits, rien ne change, vous recevrez les infos concernant le blog et nos événements directement sur votre boite mail.

 

Attention, si vous ne cochez pas la bonne case, vous ne recevrez pas la newsletter, logique n'est ce pas ?

La newsletter est envoyée en moyenne une fois par jour. Le dimanche soir vous recevrez l'agenda de la semaine à venir et en semaine les dernieres news (événements de dernière minute, annulation, places restantes etc). En vous inscrivant, vous ne recevrez au départ qu'une confirmation. Ensuite cela viendra petit à petit.

Conscient du caractère assez intrusif d'une newsletter quasi quotidienne, je vous invite à créer une adresse mail dédiée pour ces jeux (l'objet de la newsletter pouvant être assez explicite).

Voilà, y'a plus qu'à :)

C'est juste en dessous :) 

 Actuellement :

Prochain Agenda : Dimanche 29 Mai : 6 événements en préparatif.

Prochain événement : Mardi 31 Mai à 21h30 Natacha revient pour une pluralité hard et sur-mesure

Prochain évènement dans

 

florence deola christophe 30janv-139-700

 
1 commentaire

Barbie Gang Bang vous offre 2 photos

Prise ce Samedi midi.

Merci à tous les participants, d'avoir joué le jeu. Vous trouverez son témoignage ci-dessous :)

Elle souhaite revenir. N'hésitez pas à lui envoyer tout votre ressenti, vos prochaines envies et fantasmes les plus.. "sales".

témoignage_piment_rouge.jpg

Attach0.jpg

2.jpg

0 commentaires

A. Vous remercie.

Suite à l'événément organisé pour A. Mardi dernier, elle a souhaité vous envoyer un petit mail de remerciement. Stéphane, Christophe, Mathias, Gildas ainsi que Timani, c'est pour vous.

Oscillant entre allégresse et peur…folie et culpabilité….mais ce soir...ce soir… je serai une autre femme…

J’ai les mains qui tremblent, le cœur qui palpite….quelle tenue ? Parfum ou pas ?

Prendre une douche longuement, s’oindre le corps d’huile d’Argan pour avoir la

peau douce… J’ai opté pour une élégance classique…

Vérifier pour la énième fois les messages, pas d’annulation de Z, alors oui, oui,

cela aura vraiment lieu.

Seule, je serai seule…je veux le faire seule…et je le ferai seule….Pas

d’accompagnant…juste moi….moi et mon corps…mon corps et ses imperfections…

Je monte dans le taxi, je suis tremblante, je n’arrive pas à m’exprimer. Je

respire 3 fois, et chuchote l’adresse de Bagnolet….

Non, je ne vais pas être en retard, l’angoisse monte, mon genou me fait mal, ma

jambe tressaute….il faut que je me calme… Le téléphone sonne…des messages à n’en plus finir…ma vie, mon autre vie que je

vais oublier le temps d’une parenthèse… On roule sur le périph, je ne vois rien du paysage qui défile…je me concentre…

Les prises, les saisies, on répète parfois les enchaînements…mais là, il n’y a ni prises, ni saisies…je serai aveugle … à l’aveugle…le saut dans le vide…la tête la

J’arrive à Bagnolet, le chauffeur me demande si je veux être déposée plus loin,

« non ça ira…merci.. ». Je descends…une porte immense ouverte…J’envoie un message à Z. C’est trop tôt, le trajet a duré moins longtemps que

prévu…je dois revenir plus tard… Je fais le tour du pâté de maison…J’entraperçois un grand black mince avec une

chemise blanche, un pantalon noir. Est-ce pour moi ? Non, peut-être, je ne sais

pas… Dans le quartier, je détonne … je commande un café…J’ai peur… Tellement peur, je ne gère plus mes émotions, je ne peux pas m’asseoir…

Z ne répond pas de suite…je panique…j’ai peur…je fixe la vitrine à proximité… les larmes perlent à mes yeux…je n’y arrive pas…je n’arrive plus à respirer…je

suffoque…je ferme les yeux… Je suis folle…m’offrir comme ça à plusieurs hommes…des inconnus…en un lieu inconnu, en banlieue…inconsciente…des faits divers remontent à ma mémoire… je n’avais pas voulu y penser jusqu’à présent…je suis terrorisée…j’étouffe..

Aurai-je dû venir accompagnée ?...je doute …j’hésite…

Z est là, au fond…il me sourit…je fais un pas …puis deux…Il s’approche de moi…

« Ca va ? » « Non, je suis terrifiée »…il me prend dans ses bras…j’ entends sa voix au loin…je suis ailleurs…

On entre dans une pièce lumineuse, des rafraîchissements sont sortis… Il me rassure…me sourit de nouveau…tout va bien se passer…. Je sais que je peux reculer….faire machine arrière…il ne m’en voudra pas… J’entre dans la salle de bain, je me prépare….je me regarde…je panique… j’agrippe le lavabo….je fais le vide en moi…ils n’imaginent pas ce que cela représente pour moi…Z sans doute…à demi-mot…oublier les cicatrices…faire un acte de folie….réaliser un fantasme…en toute sécurité…

Je m’asperge le visage d’eau…je sors…Z m’attend avec le bandeau….

« Typiquement féminin, les hommes en costume, la femme les yeux bandés ».

Z me prend par le bras, il me dit qu’ils sont en bas…5 hommes…pour moi….

Ils ont joué le jeu…sans savoir…sans me connaître…sans m’avoir vu….

« Ceux ne sont pas des goujats…certains devront partir vite après . »

Je ne peux plus parler…j’entraperçoit un mur de pierre, un éclairage tamisé… Un dernier regard avec Z, il me met le bandeau, je me cramponne à lui…on descend les marches une à une…je sens sous mes pieds un tapis doux…les battements de mon cœur s’accélèrent…je suis tétanisée de peur…je me sens si vulnérable avec ce bandeau…j’entends des bruissements…des voix…je ne respire

plus…vont-ils reculer en me voyant ?...Z me présente, donne les dernières consignes..On me prend la main, je sens une chemise, puis une autre…ils sont vraiment en

costume…comme je l’ai demandé…un cou…un visage…un torse pas imberbe maispas poilu non plus…une cravate…un bouc…j’essaie de mémoriser les noms…

des mains douces, grandes…des grains de peau différents…des mots doux àl’oreille…la tête me tourne…les sens sont décuplés…trop de stimulations… On m’assoit sur un sofa…les caresses persistent…et ces voix…ces deux voix… Un torse musclé imberbe…on me retire ma nuisette….je ne peux répondre…je sens des lèvres sur mon pubis puis une langue qui plonge dans mon intimité… j’arque le bassin…des odeurs mâles autour de moi…des bruissements de vêtements…des mains qui me caressent partout…ces deux voix…cette bouche…les murmures des mots….on m’encourage….je sens qu’on me présente un phallus… je le prend en bouche…je ne sais plus où je suis…des halètements…les miens… Voilà, le reste nous appartient…à eux…à moi….

Je ne suis pas une libertine…loin de là…je voulais juste réaliser un fantasme…..

Merci Messieurs, S-G- T-C et grand M, vous avez été attentionnés, délicats et

Merci Messieurs, vous avez été extraordinaires, vous m’avez comblée,

émerveillée…réconciliée avec mon corps, et ça…je ne saurai jamais vous en remercier

Merci spécialement aux 3 sportifs qui ont tenu jusqu’au bout :

M, « maître du jeu », attentif, alerte, respectueux, tu m’as encouragé, repoussé mes limites et au-delà…des choses que je ne soupçonnais pas…

C, parce que des regards ne s’oublient pas, et parfois il se passe quelque chose… T, pour m’avoir accompagné sur un bout de chemin, cette discussion douce,

honnête et sincère…

0 commentaires

Tarifications de nos soirées (rappel)

Chers amis.

Voici  les tarifs pour participer à nos soirées, gangbangs, dîners etc.

 

1/ Gang Bang/Bukkake/Public Disgrace

La participation aux frais pour un couple est de 30€.

Pour un homme seul : 60€.

A noter que ces tarifs ne changent pas. Quel que soit le lieu, le nombre, l'heure.

2/ Soirée multicouples (Soirée des gourmandes)

La participation aux frais pour un couple est de 30€ ainsi qu'une bouteille de champagne de qualité

Pour un homme seul : 80€ ainsi qu'une bouteille de champagne de qualité.

3/ Dîner Gastronomique Libertin

La participation aux frais est de 150€ par personne.
4/ Soirée organisée en club libertin

La participation aux frais pour un couple est de 30€.

Pour un homme seul : 80€

Le paiement se fera directement au club. La billetterie sera celle du club.
5/ Soirée Entr'Elles (couples seulement, sans homme seul) dédiée à la bisexualité féminine

La participation aux frais pour un couple est de 50€

Pour une femme seule : 30€

 

A noter qu'une carte pour une participation illimitée à nos soirées est proposée. Cette carte, moyennant un abonnement mensuel permettra de participer autant de fois que vous le souhaiterez dans le mois à nos soirées. Sous réserve de correspondre aux désidératas des couples et femmes seules.
Merci et à tout bientôt.
Z.
 
0 commentaires

On parle de nous. L'optimum Magazine.

Vous trouverez un article concernant notre activité sur-mesure haut de gamme dans l'Optimum Magazine sorti ce jour en kiosques en cliquant sur le lien ci-dessous.


OPT79 CHAUD BUSINESS (1)

Merci à toutes et tous pour vos encouragements.

Votre Zédounet qui vous aime bien fort.

Voici la une du titre : 

optimum.jpg

 
0 commentaires

On parle de nous : ParisDernière #Egotrip

Nous avons été ravis de participer à ParisDernière. Nous avons eu droit à l'ouverture pré-générique de l'émission et de la désormais fameuse scène hot de fin d'émission.

Je tiens à remercier tous les participants à cette émission ainsi que l'équipe de ParisDernière qui a tenu parole de bout en bout.

Z.

 
0 commentaires

C. nous écrit (à propos du dernier Dîner)

Le témoignage d'Alexia arrivera très bientôt également. Je dois le retravailler pour le rendre un poil plus anonyme.

Z.

Bonne lecture et merci à C. pour ce joli message que la vanité me pousse à publier :)

temoignage-clarissa.jpg

0 commentaires

Le compte rendu d'Alexia à son Maître (dîner gastronomique)

J'ai dû édulcorer quelques passages et pratiquer quelques coupes afin de rendre ce compte rendu très personnel un peu plus ouvert. N'oublions pas que c'est un échange épistolaire entre une soumise et son maître (que je salue).

Dîner en L(r)uth majeur !!

 

Vous arrivez vers 19h30 . Ponctuel comme toujours. Z m'a dit énormément apprécier votre (notre) ponctualité. Elle l'aide énormément pour la réussite de ses événements.

 

Vous m'ordonnez d'endosser la belle robe provenant de Démonia. Cela tombe bien, je m'aime bien avec. Je suis certaine de faire mon effet en arrivant.

 

Je me suis maquillée, coiffée, enfin prête, nous partons.

 

 Au loft, Z nous accueille. Il y a déjà des hommes seuls, des musiciens, des luthiers, superbe, j'adore, c'est très romanesque comme ambiance, le chef dans la cuisine à préparer le dîner.

C'est joliment disposé. Nous montons et nous nous préparons. Les couples commencent à arriver.  Nous commençons l'apéritif.

 

 

Un couple de bloggers C. et C, ils sont tous mignons, elle très belle, très souriante. Puis on commence à discuter avec les hommes et le couple. Ils sont sympathiques. Je vous vois en discussion avec avec Oliver et Fabrice de l'immeuble de Kink.com, le couple de bloggers discute avec d'autres hommes et un autre couple qui vient d'arriver, une grande brune et son homme.

 

Un autre couple arrive, un vigneron et sa femme. Belle femme à la poitrine menue. Ce sont des libertins avertis, habitués.

 

Le dernier couple arrive et nous nous mettons enfin à table, les vignerons à côté, en face les bloggers et sur votre droite le couple de la brune qui se définit comme un diable mais qui ne participe pas beaucoup à nos discussions et à côté de vous, Oliver et Fabrice, deux hommes seuls.

 

On se met à manger. Z en profite pour me parler à l'oreille, me dit mon défi. Je dois aller sous la table pour sucer les queues. Il me demande si j'accepte et si je pense réussir.

 

Accepter je n'ai pas vraiment le choix, vous l'avez autorisé. Mais cela m'amuse. Et réussir?

 

Z.... comment peut-il penser que je ne vais pas y arriver?

 

Nous mangeons, c'est très bon. Nous parlons, l'ambiance, champagne et vins aidants s'est fortement détendue.

 

Vous me demandez d'être disponible. Le vigneron n'hésite pas, il commence à me doigter et vous me demandez de le caresser. Ce que je fais immédiatement et cela vous satisfait.

 

Puis vient le grand moment du défi, je ne m'occupe que d'un côté, je commence par le vigneron, il n'attendais que ça, vous m'avez dit "tu suces jusqu'à les faire bander et tu changes". Il bande assez vite, mais il m'attrape la tête , il ne veut pas que je le lâche. Puis je passe à un autre homme, Patrick, le prof de la S., il y a des barreaux au bout de la table , j'ai du mal à atteindre son sexe. j'essaye tant bien que mal de le sucer mais je me cogne mon front sur les barreaux. C'est très difficile mais il finit par bander non sans mal. Je suis fière de moi et passe à Christophe.Je vous entends me dire qu'il faut que je m'occupe aussi des femmes. Je commence donc en suçant Anthony à caresser C.  Je finis par arriver à me détacher. Et je reviens à Christophe , et je caresse toujours C puis je passe à l'homme seul et à la femme du vigneron. L'homme m'attrape et me force à avaler son sexe...Soumise je suis !!

Je caresse l'autre femme, elle mouille. Puis je repasse à son mari qui me reprend la tête, il a envie dites donc. Je peux enfin remonter pour manger mon dessert. Vu comment il est bon, je n'ai pas à rester sous la table.. Les musiciens s'en vont.  On les applaudit. On finit le dessert. Le repas était divin. 

 

On passe au salon. Le vigneron direct, sort sa queue. Oliver le suit. Vous m'ouvrez mon corset, et ils commencent à me peloter. Vous me demandez de m'agenouiller. Je commence à les sucer. Le vigneron est un habitué, il a une belle queue et bande vite. J'ai envie d'une vraie queue qui me baise bien. Il rebande vite et viens me prendre. Elle est plus grosse. Mmm, il fait attention quand il s'enfonce.

 

Au moins, il est précautionneux. J'ai envie d'être bien baisé. Il a une belle queue. Je commence à monter, c'est bon Maître. Il commence à aller de plus en plus loin , je commence à partir, c'est bon..... Et là Z nous arrête..... Grrr, j'allais jouir , grrr. je suis frustrée. Vous me rappelez à l'ordre.. Oui Maître, je dois obéir. Nous montons et nous reprenons. Je me jette sur Oliver, j'ai envie de jouir et Fabrice se joint à nous. Je les suce tous les deux. Ils sont bons.

 

Vous êtes à côté, ça me rassure. J'ai très envie d'être prise. Oliver passe en premier. Il m'encule à nouveau. Je repars direct. J'ai vraiment envie d'être bien baisée. Il a une bonne queue. Je suce Fabrice. Vous êtes à côté. J'aime vous savoir près de moi. je me lâche, je jouis, je me laisse emporter par le plaisir. Vous appréciez. Mais Oliver donne des signes de fatigue. Fabrice prend donc sa place. Il est aussi sportif, c'est bon . Pendant ce temps, le couple des vignerons et des blogger jouent avec un autre homme sur l'autre lit. Je repars de plus belle, il est bon. Je suis heureuse j'ai de bonnes sensations, je retrouve mon plaisir. Je monte encore et encore et là.... crampe .... grrr, Fabrice s'arrête  terrassé par une crampe. C'est pas juste j'ai encore envie. Le couple de vignerons nous rejoint et je recommence à le sucer. Sa femme joue avec mes seins. Fabrice repart . Il s'allonge, je m'empale sur lui. On repart de plus belle. Il me défonce , c'est trop bon. j'ai trop envie, j'ai été trop arrêtée , j'ai trop faim de jouissance. Je pars trop loin. Je lui crie plus fort, encore et encore. Vous arrivez pour me calmer. Vous m'arrêtez. Je m'excuse. Il me dit que je n'ai pas à m'excuser. Je suis encore sur ma faim. J'ai encore envie mais vous m'avez coupé car pour vous, j'ai dépassé les bornes. Je recommence à le sucer. Il finit par me jouir dessus. Je le remercie. Puis je suce l'homme du couple avec sa femme. Et je vous vois du coin de l’œil vous déshabiller. Mmm je fonds, vous venez vous faire sucer. Trop bon. J'adore vous sentir durcir dans ma bouche. Et vous me demandez de venir au coin du lit. Vous m'enculez. Mmm c'est si bon. Vous vous enfoncez. Je sens votre queue prendre possession de mon cul. Vous me donnez l'ordre que continuer à sucer l'homme avec sa femme. J'essaye mais vos coups me ramènent vers vous. Je suis petite, j'ai du mal de faire les deux et puis je repars de plus belle....

 

Vous me défoncez, je commence à jouir, j'hurle de plaisir, vous continuez encore et encore.... Je jouis toujours , vous me faites repartir , c'est si bon. Vous arrêtez pour me laisser respirer, j'en profite pour sucer . Et vous repartez à me prendre, je repars direct, c'est tellement bon. Vous me faites encore jouir plusieurs fois. Je suis terrassée de plaisir. Je suis enfin repue. Je finis de sucer l'homme et je le fais jouir. Je vous demande l'autorisation de me rafraîchir. Je vais dans la salle de bain. Je me nettoie. Je croise Anthony qui me dit que c'est un plaisir de m'entendre jouir. Je le remercie mais je pense que c'est pas lui qui m'a fait jouir....  Je regarde dans la chambre, vous caressez la femme du vigneron, vous vous amusez, c'est bien, je suis contente. Je descends boire, j'ai besoin d'une pause. Et j'ai très soif. Je descends. Z est en bas. Je me sers un verre. Nous discutons. Il me demande si je passe une agréable soirée.  je lui affirme que oui.Vous descendez nous rejoindre. Nous faisons une pause avec Z et Fabrice qui descend. Il doit partir apparemment il a du travail. Après leur départ, nous remontons. Nous retrouvons tout le monde dans la chambre. Nous nous rapprochons du couple des bloggers qui est avec Oliver. Tout le monde boit et fait une pause. ça discute. Mais j'ai envie de Cl. Donc comme vous m'avez dit de voir aussi les femmes, je surprends tout le monde en disant que vous m'aviez dit de m'occuper d'une femme. Et je vais pour embrasser C. C'est reparti. Les hommes nous regardent. Je commence par l'embrasser. Puis je descends dans son cou, Elle est très sensuelle et très douce. Très sensible aussi.... je promène mes lèvres sur son décolleté, ses seins, son ventre, je remonte. Les hommes commencent à la caresser aussi. Je l'embrasse à nouveau elle a l'air d'aimer. Je vous cherche du regard, je vous vois près de la porte. Je continue, je redescends, elle s'allonge et je commence à la lécher. Elle mouille bien. Les hommes la caressent, je la lèche doucement, je joue avec son clito et je commence à la pénétrer. Elle est réceptive. J'essaye de lui donner du plaisir. Elle a l'air d'apprécier. Puis son homme commence à la prendre pendant que nous la caressons et l'embrassons. Nous la faisons jouir. Pendant ce temps, l'autre couple descend. Puis quand nous avons terminé, nous discutons. Apparemment mon sourire les a charmé et mon appétit a été apprécié. Moi je ne vous cache pas que je suis resté sur ma faim de ne pas pouvoir être prise normalement. Je suis allée à la limite de ce que je pouvais faire au niveau du cul. Mais ils ont l'air content de ce que je leur ai donné. 

Je finis par redescendre. Je m'ennuie de vous. Vous discutez avec Z , je viens m'asseoir à vos pieds, j'aime être contre vous comme ça. 

je vous écoute discuter, j'aime vous écouter. Les autres finissent par redescendre. Nous nous rhabillons tous. La soirée est finie. C'était une belle soirée, je me suis bien amusée, vous m'avez encore bien gâtée. J'espère que vous êtes satisfait de votre soumise. 

Je suis bien, heureuse et repue. 

Merci mon Maître

 

 

0 commentaires

On parle de nous :)

Vous trouverez un bel article et pourrez visiter en même temps le mignon site (à son image dirais je) d'Eve de Candaulie ici : EVE DE CANDAULIE

Zorglub.

P1170037f

0 commentaires
Avertissement sur le contenu du site

Le contenu de ce site est réservé à un public averti devant être majeur.

Entrer sur le site
Quitter le site