Samedi 21h Bukkake et sûrement gb

Samedi 24 Septembre

21h

Bagnolet

Sms uniquement, ne pas m'appeler svp

06.58.29.97.49

Merci d'indiquer le Hashtag #BukkakeFever lors de votre inscription.

Nous organisons un bukkake qui risque fort de dégénérer en gang bang hard ce Samedi soir.

Nous recherchons quelques hommes capables de faire un effort de présentation, la miss accordant ses faveurs libidinesques aux hommes ayant fait le même effort qu'elle d'arriver à l'heure et d'être présentable.

Madame, jolie blonde mince, adorant par dessus tout les jeux de foutre souhaite une soirée pour elle, mais qui reste ouverte à d'autres femmes et couples partageant ces mêmes vices... L'idéel est qu'elle reparte comme sur les photos ci-dessous. Enspermée, mais avec un putain de sourire également

Pour résumer :

Nombre d'hommes : moins de 10

Genre d'hommes : Des hommes Pré-sen-tables

Places Restantes : 3

tumblr_odipuuLAZA1v6b69qo1_500.png

tumblr_odpkg0KLXR1v6yqito1_500.jpg

0 commentaires

Sur une Aire d'Autoroute (pour Patricia)

Nous étions depuis de longues heures sur la route des vacances, ma chérie et moi.
Nous commencions à être assez fatigués, d’ailleurs, elle dormait tranquillement sur son siège, à côté de moi.
Je la regardais dormir depuis un bon moment, elle est si belle quand elle dort. 
En dormant elle avait glissé un peu sur le siège et sa petite jupe déjà bien courte, ne cachait plus grand-chose de ses trésors humides. 
En effet, je l’avais convaincue de ne rien mettre comme dessous pendant le voyage et si possible pendant toutes nos vacances. 
Nous étions sur l’autoroute, au sud de Paris où nous avions réservé un hôtel pour une semaine à la capitale, que j’espérais très coquine.
Je tendis doucement la main vers son ventre dénudé que les phares éclairaient de temps en temps. 
D’un doigt, j’écartais doucement les lèvres.
Le siège étant en position couchette, je n’étais aucunement gêné dans mes manœuvres, et je remontais bien haut la jupette pour mieux la contempler.
J’allumais le plafonnier en position lecture, c'est-à-dire le rayon de lumière situé de son côté, pour n’être pas gêné dans ma conduite, et je le dirigeais directement sur sa belle petite chatte.
Je déboutonnais le plus délicatement possible deux boutons de plus à son chemisier, déjà pas mal ouvert, et le tableau était parfait. 
« La belle endormie » 
Je repris mes attouchements sur sa chatte, mes doigts trouvèrent rapidement une humidité suspecte qui commençait à suinter, je l’étalais et m’en servis pour faire glisser mes doigts dans cet antre de plaisir. 
La salope ne dormait plus, elle faisait semblant.

OK. Tu veux jouer ! On va jouer !

Je doublais un camion en ralentissant en arrivant au niveau de la cabine, le chauffeur jeta un rapide coup d’œil, envisagea rapidement la situation et continua d’en profiter autant que sa conduite le lui permettait, mais ce n’était évidemment pas possible de rouler comme ça trop longtemps, j’en étais bien conscient, aussi je doublais le camion, sans toutefois le « semer », et à la première aire de repos, je mis le clignotant bien à l’avance et m’engageais suivi aussitôt de notre complice intéressé par la suite du spectacle.
Le parking était quasi désert et je me garais dans un endroit le plus à l’écart possible afin de ne pas attirer trop l’attention sur nous.
Quand le véhicule s’immobilisa, ma femme bougea un peu, ses jambes s’écartèrent encore, mais elle décida de continuer à jouer la dormeuse.
Parfait, le camionneur arrivait juste à notre hauteur, il marchait prudemment, le plafonnier étant resté allumé il vit rapidement que la situation n’avait pas changé et reprit de l’assurance et vint se planter devant la portière de ma femme collant son visage à la vitre pour la mater en toute impunité.
Il n’était pas très beau, un peu bedonnant, mal rasé, assez petit, de petits yeux vicieux rivés sur ma belle.
Mes doigts glissaient avec aisance entre les lèvres gonflées et brillantes je les écartais à l’intérieur de son ventre pour bien l’exposer au voyeur, lui montrer comme elle pouvait s’ouvrir pour recevoir sa queue.
De mon autre main, je faisais rouler ses tétons l’un après l’autre, malaxais ses seins tout durs pour lui montrer qu’ils étaient bien sensibles et que les pointes appréciaient le traitement.
Elle avait de plus en plus de mal à cacher qu’elle ne dormait pas, le plaisir se voyait sur tout son corps, il réagissait, vibrait de partout, ses cuisses s’écartaient, sa respiration se faisait plus rapide, sa bouche s’ouvrait, de temps en temps elle se mordait les lèvres, de petits gémissements sortaient de sa gorge.
Le camionneur pouvait voir nettement qu’elle aimait ça et qu’elle en voulait.
Il avait sorti sa queue, elle n’était pas bien grosse, plutôt fine même, mais dure, tendue comme un ressort, et surtout longue, très longue, recourbée vers le haut et prolongée d’un gland décalotté et qui faisait penser à un champignon tant il paraissait disproportionné par rapport à la taille de la bite qui le portait.

Tout en la caressant, je lui murmurais qu’elle était belle offerte dans la nuit comme ça, et que ça m’excitait qu’elle se laisse montrer devant un inconnu.

Elle me demanda : 
_Est-ce qu’il est seul ?
_Oui, pour le moment 
_De quoi il à l’air ?
_D’un gros cochon vicieux bien excité
_Il est jeune ?
_Non, ni jeune ni beau, mais bien monté, je pense que tu devrais aimer
_Salaud, qu’est-ce que tu me fais faire ? Tu veux me faire faire la pute ?
_Pourquoi pas ? La salope en tout cas oui ! Si tu as envie !
_ Avec ce que tu m’as fait j’aurais envie de n’importe quelle bite et tu le sais bien, salaud !
_Regarde-le maintenant, montre lui que tu es consentante

Elle me regarda avec ses beaux yeux éperdus de plaisir, tourna la tête lentement vers le type et le fixa dans les yeux sans fuir son regard de bête en rut ses yeux descendirent jusqu’à son sexe qu’il lui exhibait fièrement.
Elle se retourna vers moi :
_C’est vrai qu’il est moche… 
Je crois que ça m’excite encore plus… 
J’entrouvris la vitre de son côté, pour que le type puisse entendre notre conversation…
_Par contre tu as raison, je crois que je vais me régaler si tu le laisse me prendre… 
Dis tu voudras bien qu’il me la mette ?
_Tu n’as qu’a assumer, si tu veux qu’il te baise, demande le lui !
_ Salaud, ça t’excite de me voir avoir envie d’une queue, n’importe laquelle ?
_Oui ça m’excite, mais ce n’est pas n’importe laquelle, avoue qu’elle te plaît bien celle là et qu’elle te fait envie ? Regarde là comme elle est belle.
Le type, voyant la vitre s’ouvrir en profita pour passer son membre dans l’habitacle.
J’aimais son regard alors qu’elle contemplait la chose qui allait la faire jouir, un regard d’envie irrépressible, ses yeux n’étaient que tendresse pour cette épée de chair.
J’aime lire cette tendresse envers des sexes étrangers dans ces yeux que j’adore.
Sa petite main se tendit presque timidement, se saisit du membre tendu, l’enserra, en éprouvant la rigidité, coulissa jusqu’au gros bout brillant, le pouce vint cueillir la goute qui perlait au bout, l’étala sur le gland gonflé.
Dans un gémissement, le type se tendit en avant, se collant à la portière et faisant entrer toute la longueur de son sexe dans la voiture.
C’était presque incroyable ! Il était aussi long que l’avant bras de ma chérie! Elle le tira vers le bas et approcha sa petite bouche du gland démesuré, elle essaya en vain de l’introduire dans sa bouche, forçant sur ses lèvres sans succès, puis se résolut à le lécher.
Elle faisait courir sa langue par-dessous, là où c’est le plus sensible, sur le frein, ses deux mains tenaient la hampe vigoureusement. 
Le type gémissait de plaisir son sexe coulait doucement, de belles goutes se pré-sperme sortaient, translucides, aussitôt lapées par ma petite chienne amoureuse de ce chibre tendu vers elle et dont elle espérait tant de plaisir !
Une de ses mains remonta vers les couilles gonflées elle les malaxa tendrement, les grattant parfois doucement du bout des ongles.
Soudain elle lâcha le membre qui, comme un ressort se détendit et alla frapper le plafond de la voiture y déposant une marque humide.
Elle ouvrit la portière, sortit et se dirigea vers une table à pique-nique (nique la avec ta pique !) en tenant le bonhomme par la queue comme on tiendrait son chien en laisse, autant dire qu’il ne protestait pas et suivait tout en essayant de ne pas s’entraver dans ses « brailles » qui glissaient le long de ses cuisses. Elle s’allongea sur la table et lui ordonna :
-Maintenant baises moi, plante la moi au fond, j’en ai trop envie, je veux la sentir entrer au fond de mon ventre, je veux que tu me bourres comme une pute, ce soir je suis ta pute, profites-en !
Le gars ne se le fit pas dire deux fois, il saisit son chibre et le pointa entre les lèvres gluantes de ma femme, elle s’écartait bien pour l’aider, je regardais incrédule ce gros gland posé sur cette chatte aimée, je vis les lèvres s’écarteler à n’en plus finir, il savourait son plaisir le bougre et prenait son temps ! Le gland était juste dans la partie étroite et elle gémissait comme une folle.
-Oh putain qu’il est gros, qu’est-ce que je le sens ! J’adore ça, vas y rentre le maintenant, je veux le sentir rentrer à l’intérieur.
Les lèvres se refermèrent sur l’excroissance de chair qui continuait sa progression dans le ventre de ma femme qui fixait son baiseur dans les yeux.
-Ouiiiiiiiiiiii c’est bon, je te sens bien… C’est gros dans moi, ça fait du bien… J’aime ta queue, j’aime que tu me baises.
-Aaaaaaaaaaaaahhhhhh tu es au fond, tu me plantes, c’est trop fort mais continues, je ne sens pas tes couille, tu peux rentrer encore, exploses moi la chatte, rentres la toute en moi, je veux en profiter à fond, laboures moi, je te veux, oooooohhhhhhhhhhhhhh ooooooooooouuiiiiiiii !
Devant mes yeux ébahis, la longue tige raide entrait de plus en plus profondément dans ma chérie, la faisant hurler de bonheur, jusqu’à ce que ses couilles viennent en contact avec les fesses de mon amour, alors, il resta planté tout au fond, savourant sa victoire, et elle, papillon cloué sur cette table.
-Putain que c’est bon ! Tu me baises bien ! Qu’est-ce que j’aime ta bite, j’aime la sentir au fond de moi ! Jamais une queue n’est allée aussi loin.
-Je veux te sentir te vider au fond de moi, donne moi tout ton foutre, gicle ta semence dans mon utérus, remplis moi de sperme, je veux sentir mon ventre gonfler sous des flots de foutre…
Le type, stigmatisé par les paroles salaces de ma chérie se démenait de toutes ses forces, il la pistonnait violemment et elle en redemandait toujours plus.
-Sale pute, tu te fais tringler devant ton mari par n’importe qui, tu es vraiment une chienne, je vais te faire voir moi ce que c’est que de s’en prendre plein la chatte, y a un mois que j’ai pas baisé, j’ai les couilles pleines, tu en veux, tu vas en avoir… Oh putain ça y est je viens… Han !
Il se planta d’un grand coup au fond du ventre de ma bien aimée, et dans une ultime convulsion, déversa toute sa semence en elle, tout au fond d’elle. Il gicla de longs jets de sperme chaud, une abondance qu’elle sentit l’envahir, qu’elle prit plaisir à accueillir en elle, elle le tirait à elle de ses bras et ses jambes pour mieux se souder à lui et se faire remplir.

Ils restaient collés l’un à l’autre dans un état proche de la perte de conscience, dû à un orgasme si fort, qu’il les avait anéantis. Elle le serrait dans ses bras, éperdue de gratitude pour cet homme qu’elle n’aurait même pas regardé si elle l’avait croisé dans la rue, mais qui lui avait donné tellement de bonheur qu’elle avait du mal à s’en séparer.
Il sentait son pieu encore dur planté tout au fond du ventre de cette belle femme, il l’embrassait, il fouillait sa bouche avec sa langue comme il avait fouillé son ventre avec son sexe démesuré. 
Il y avait longtemps qu’il n’avait pas joui comme ça.
Dommage qu’il y ait peu de chance qu’il ne la revoie jamais !
……………

Elle sortit peu à peu de sa douce torpeur, elle me vit, je lui souriais, heureux de la voir comblée et heureuse, elle se sentit envahie par un flot d’amour pour cet homme qui l’aimait tant qu’il était capable de lui laisser prendre autant de plaisir dans les bras d’un autre et d’avoir un regard si clair qu’elle n’y pouvait déceler aucune trace de jalousie ou de déception. 

Sans un regard pour son baiseur, elle se releva, tituba vers moi et se jeta dans mes bras.
-Merci mon amour pour ce plaisir que tu m’as permis de prendre, c’était si bon !
-J’ai vu ça ! Tu sais que ce que j’aime par-dessus tout c’est de te voir heureuse, et j’ai adoré te voir jouir aussi fort sous ses coups de bite.
-C’est vrai qu’elle était bonne et qu’il m’a fait du bien. J’aime tant me sentir remplie par une queue, tu le sais. Je t’aime, mon chéri, je suis bien avec toi, tu m’aides si bien à rechercher mon plaisir librement ! Merci !
Je la conduisis à la voiture, j’ouvris sa portière et l’aidais à s’asseoir sur son siège, puis je repris moi aussi ma place et nous reprîmes la route.
Elle posa tendrement sa tête contre mon épaule, 
-Huuuuuuuuummmm qu’est-ce qu’il m’a remplie avec son foutre, c’est vrai qu’il en avait des litres le salaud ! Mets ta main mon amour regardes comme je suis encore toute ouverte et coulante…
Je glissais mes doigts sur sa chatte, entre ses belles cuisses qu’elle tenait bien écartées, mes doigts glissèrent entre des lèvres gonflées et largement ouvertes, et surtout gluantes de foutre.
Le sperme du camionneur avait été si abondant, que, malgré le fait qu’il le lui ait envoyé tout au fond de son con, il en sortait une belle quantité.
Elle gémit et s’écarta encore davantage… 
-… Tu sais pas ce que j’aimerais ?......
-Dis-moi
-………….J’aimerais que tu me lèches que tu lèches son jus dans ma moule……… Excuse-moi de te dire ça, c’est dégueulasse…….
-Non, pas du tout, si ça te fait envie, je vais m’arrêter à la prochaine occasion et je vais te boire.
-Ça t’exciterait de me lécher et de sentir le gout d’un autre dans moi ?
-Oui bien-sûr ! Boire ton jus et son sperme mélangés………. Touches, je bande rien que d’y penser !

Je continuais de conduire en trempant mes doigts dans sa chatte gonflée et ouverte.
La prochaine aire était très grande, il y avait une route interdite aux poids lourds, qui partait dans les bois. 
Je m’y engageais.
Peu d’éclairage, quelques voitures, des hommes qui allaient d’une voiture à l’autre, qui s’agglutinaient parfois autour de certaines voitures dont l’intérieur semblait éclairé, mais où l’on ne pouvait rien apercevoir justement à cause de leur présence.
Je me garais dans un coin sous les arbres.
Je descendis du véhicule, en fis le tour, et vins ouvrir sa portière, elle se tourna vers moi, écarta les cuisses, impudique.
-Viens me lécher, viens boire son jus dans moi.
Dans la voiture garée juste un peu plus loin, ça semblait animé !
Il y avait un attroupement autour du véhicule et on pouvait maintenant distinguer un homme qui semblait de par sa position introduire son sexe par la vitre qui devait être ouverte, comme l’avait fait le camionneur tout à l’heure avec nous.
Je me mis en devoir de nettoyer la chatte ruisselante de ma femme tandis qu’elle ne quittait pas des yeux ce qui se passait dans le véhicule tout proche…

Commentaire récent pour cet article
Invité — patricia
Tout simplement merci! Je me suis régalée de ce récit. Bon ben je vais faire un tour sur la prochaine air d'autoroute que je vais ... Lire la suite
vendredi 23 septembre 2016 22:13
1 commentaire

Dîner Gastronomique Libertin

Samedi 15 Octobre

20:30

Bagnolet

Sms uniquement, ne pas m'appeler Merci

Merci d'indiquer le Hashtag #Dîner dans votre sms.

Vous pouvez régler votre participation directement en cliquant sur le bouton ci-dessous

Achetez vos places

J'ai le plaisir de vous annoncer notre prochain dîner gastronomique libertin. Cela fait quelques mois que nous n'en avons organisé et je sens ces derniers temps une forte envie de votre part. Nous devions faire en sorte que l'écrin accueillant ces dîners soit à la hauteur de vos exigences. Nous avons un bel avantage, les dîners coûtent dorénavant moins chers. Les lieux étaient hors de prix malheureusement

Le thème de ce dîner sera l'Orient Eternel.

La factory sera transformée en ryad, un chef réputé viendra nous préparer un dîner oriental revisité. Nous aurons plaisir à dîner sous une tente caïdale au milieu d'oeuvres orientalistes superbes d'inspiration érotique.

pho_16899_pho_photo.jpg

tente-berbere-1.jpg

Un soliste nous fera découvrir les joies des mélodies arabo andalouses (oui, je me fais certainement plaisir).

Après le dîner, une fois le personnel parti, nous aurons la nuit pour nous déchaîner sous des musiques lascives, une playlist érotico arabo hard.. P'tet même qu'on poussera quelques youyous.

Venez. Marhaba bikoum. Rakoum fi darkoum.

Zoheir.

0 commentaires

Un tour à Montmartre ce Vendredi soir ?

Vendredi 23 Septembre

22h30

Paris, Montmartre

Sms uniquement ne pas m'appeler svp

06.58.29.97.49

Merci d'indiquer le Hashtage #Fauve sur votre sms. 

Fauve, revient nous voir. Superbe femme aux goûts simples. Elle ne se contente que du meilleur.

Fauve souhaite 3 hommes pour la rejoindre dans son lieu de villégiature.

3 hommes européens, entre 30 et 40 ans, minces, grands, EPILES et non fumeurs. Si le casting est reussie, la soirée sera torride.

Messieurs, merci de bien lire avant de me contacter svp.

Photos Réelles :

c MG 6382 - Copie

0 commentaires

Carte Z'illimitée Annuelle

Chers amis, suite à la demande de 2 d'entre vous qui souhaitent prendre directement une carte à l'année, j'ai le plaisir de vous proposer cette carte annuelle.

Elle est au tarif de 1540 € (sur 11 mois au lieu de 12) et sera valable du 1er octobre 2016 au 1er Octobre 2017.

Il n'y en a que très peu à disposition et c'est un one shot, profitez en.

A très bientôt et merci à tous pour votre confiance.

Pour obtenir la carte, cliquez sur le bouton bleu ci-dessous :

Achetez vos pass

0 commentaires

Agenda de la semaine

Chers amis voici l'agenda de la semaine.

Il est un peu light, la cause à une petite angine tenace. Bises

Z.


 

Mardi 20 Septembre

21h

Bagnolet

Sms uniquement, ne pas m'appeler

06.58.29.97.49

Merci d'indiquer le Hashtag #Cérébral dans votre sms afin de valider votre inscription

Marie n'a pas été sage du tout.

Depuis cet été, son mari n'arrête pas de se plaindre d'elle et de son mauvais comportement. Comportement qui mérite une "punition".

S'inspirant des bukkakes originels (humiliation de la femme adultère) du Japon de l'ancien temps, Marie sera punie ce soir.

Elle sera aspergée de foutre par qui voudra.

Attention, ce bukkake est organisée façon Japonaise. Il n'y aura ni fellation, ni masturbation, ni aucun attouchement. Une belle blonde, ayant fait plein de bétises sera en position d'offrande afin d'être aspergée de semence masculine.

Cet événement est uniquement pour les puristes du bukkake et bien entendu les hommes cérébraux.

Il n'y a aucun critère de sélection bien entendu.

Marie est belle ET très cérébrale. Elle a tout fait pour mériter ce bukkake.

bukakepourZ.jpg

Mercredi 21 Septembre

21h

Bagnolet

Sms uniquement, ne pas m'appeler

06.58.29.97.49

Merci d'indiquer le Hashtag #Italia dans votre sms afin de valider votre inscription

Une superbe brune aux yeux bleux, soumise sur les bords souhaite découvrir Alfred. Attachée, à dispo, ouverte de tous côtés, elle souhaite goûter au départ à cette "contrainte inconnue" qu'offre Alfred..

Un groupe de 7/8 hommes est demandé. Peu importe l'origine, l'important est que cela soit un melting pot joyeux et hard.

Ah oui, madame Adooooore avaler..

tumblr_o09upd6EGB1v31vaso7_540.jpg

0 commentaires

Un peu de ... Hayfa Wehbe

Le Liban est mon Amérique à moi.

Si des visiteurs du blog viennent de ce beau pays, entrez en contact avec moi.

Z.

 
Commentaire récent pour cet article
Invité — LEOPOLD
J'adore ce paysJ'ai "adoré" une Femme de là bas. En fait le mot Femme n'est pas assez fort.La petite Suisse de l'Orient...laminée... Lire la suite
dimanche 18 septembre 2016 23:53
1 commentaire

Photos réelles ? fakes ? ressemblantes ? Un peu des 3 mon général

Chers amis

Depuis quelques temps déjà, je mets des photos prises sur internet pour illustrer les gang bangs.

Je mets de moins en moins les photos des couples et femmes venant chez nous sauf demande express de la part de ces mêmes couples et femmes.

Je vais vous expliquer pourquoi.

Depuis 3 ans environ, l'affluence du blog est en nette expansion, certains mois même c'est l'explosion. C'est cool me direz-vous. Un succés qui sans vous n'existerait tout simplement pas et je vous remercie une énième fois de votre fidélité, vos encouragements, vos remarques et critiques. Même vos médisances pour certains, qui me châgrinent tant, m'aident malgré  tout à progresser.

Cette expansion malheureusement n'a pas que de bons côtés. Il n'y a pas que les participants à nos soirées qui visitent le blog. Il y a aussi (surtout même), toute une majorité silencieuse qui vient visiter le site. Curieux, mateurs, concurrents, amis, ennemi. Bref, toute une faune anonyme que je ne maîtrise pas et qui pour une petite partie d'entre eux est reconnaissons le tout à fait malfaisante.

Il faut vous dire monsieur que chez ces gens là, on ne se montre pas monsieur, non, on ne se montre pas... On archive..

Ces gens prennent un pied terrible à faire la chasse aux photos, essayer de reconnaître qui vient, si la personne possède un compte sur un site de rencontres, voire même s'il est possible de déflouter une photo. Ceci afin soit d'avoir un sujet de discussion sur le tchat d'un site de rencontres : "Tiens, tel jour, vous serez chez Z", a plus de chances d'aboutir qu'un simple "Bonjour, vos photos sont belles". Dure réalité de l'homme seul en chasse.

Cela est valable aussi pour les témoignages sur mon compte netechangisme où un concurrent vient visiter tous les jours ma fiche pour contacter par la suite les couples m'ayant laissé un témoignage.

Ca, c'est pour la partie fun de l'histoire.

La partie un poil moins fun c'est lorsque par exemple une amie venue de Nice pour jouer à la mariée légère reçoit une remarque déplacée d'un collègue de bureau la semaine suivante. Que ce collègue ayant appris que notre amie est libertine pense qu'elle doit dire oui à tous les hommes qui lui proposeront une rencontre hard..

 

Voila pourquoi chers amis, je mets de moins en moins les vraies photos des femmes et couples venant chez nous.

Les photos mises sur le blog sont soit ressemblantes, soit illustrent l'idée du thème, du scénario. Pour un bukkake par exemple, je prendrai une photo de bukkake, une belle tant qu'à faire.

Messieurs, je comprends parfaitement qu'avant de vous déplacer vous souhaitiez avoir une idée de qui vous allez rencontrer. C'est humain, mais un peu injuste.

Le couple et la femme qui viennent chez nous eux n'ont pas cet avantage là. Ils ne voient pas vos photos. Vous n'accepteriez pas que vos photos soient mises en ligne n'est ce pas ?

Personnellement, après 5 ans d'organisation, je pense qu'une autre voie est possible. Que nous ne sommes pas obligés d'étaler comme dans une boucherie le corps d'une femme pour attirer le chaland. J'y crois, mais j'ai besoin de vous pour démontrer ma théorie.

Comme toujours, vos retours sont très importants pour moi. J'ai toujours pensé et pense toujours que je n'organise pas pour vous ou pour les couples, mais avec vous pour les couples.

A tout de suite.

Zorlub.

 
Commentaires récents pour ces articles
Invité — Medhi
le fait divers en Italie de Titziana Cantone te donne entieremment raison, pour vivre heureux vivons caché.de plus cela donne un c... Lire la suite
lundi 19 septembre 2016 00:35
Invité — Mary et Luc
Personnellement on se méfie bien sûr de ces parasites/voyeurs malsains. Règle essentielle : Jamais de photos de visage publiée et ... Lire la suite
lundi 19 septembre 2016 09:20
2 commentaires

Bukkake pour Sarah ce Lundi soir

Lundi 19 Septembre

21h

Bagnolet

sms uniquement, ne pas m'appeler 

06.58.29.97.49

Merci de mettre le Hashtag #Sarah dans votre sms afin de participer à cet événement.

Après le gb magnifiquement exécuté ce Dimanche (bravo à vous messieurs) Sarah souhaite cette fois ci un bukkake. Bien hard, bien spermeux.

Ne la décevons pas :)

Sarah, superbe blonde polonaise (le genre à boire le foutre au petit déjeuner.. ça c'est fait). Sarah souhaite des hommes en majorité européens, de tous âges et pouvant jouir rapidement.

Pour résumer :

Nombre d'hommes : environ une dizaine

Genre d'hommes : à majorité européenne mais cela reste ouvert aux autres communautés

Tabous : aucun

Envie : Vous faire gicler le plus rapidement possible et le plus généreusement possible (au petit déj, mais aussi au déjeuner, au brunch et au dîner)

tumblr n33gw519D21tnk7yzo3 1280

tumblr muu0ilo2yS1skfjvyo1 500

Commentaires récents pour ces articles
Invité — Youyou93000
Une petite photo de son postérieur serai là bienvenu #Sarah
dimanche 18 septembre 2016 00:28
Invité — zen75
Ce sont ces vraies photos?????
dimanche 18 septembre 2016 17:23
2 commentaires

A propos de l'événement de ce midi (Rachel)

Chers amis participants à l'événement de ce Vendredi midi.

Nous avons décidé de blacklister le couple. Il ne reviendra plus jamais dans nos événements.

Le mari étant vraiment très mal élevé et injuste envers les hommes seuls à gâché le plaisir de tous les participants y compris celui de sa femme.

En repartant, elle a présenté ses excuses, mais le mal était fait.

Bien entendu tous les hommes présents seront soit remboursés (il suffira de vous présenter) soit invités à un autre événement de leur choix.

Nous sommes sur une belle série d'événements se déroulant à merveille, je ne veux pas remettre en question cette belle réussite, dûe notamment aux hommes seuls qui mouillent le maillot.

Merci à tous de votre compréhension chers messieurs et à très bientôt.

Z.

Commentaires récents pour ces articles
Invité — Hebalascoc
Hello,Mais que s'est il passé donc pour que tu en arrives à ce type de com ?Heb
vendredi 16 septembre 2016 15:48
Invité — lienty
Comme toujours , le bon mot, la bonne décision et tu assumes tes ratés.Chapeau bas Lienty webmaster mondelibertin.net L'applicati... Lire la suite
samedi 17 septembre 2016 12:56
Invité — Stef
Ca arrive les plans foireux ! parfois c'est les mecs, parfois c'est les couples, parfois les deux lol et souvent ca se passe a mer... Lire la suite
samedi 17 septembre 2016 17:22
3 commentaires
Avertissement sur le contenu du site

Le contenu de ce site est réservé à un public averti devant être majeur.

Entrer sur le site
Quitter le site