Wyylde La plus excitante des expériences de couple
23 Jan 2017
2089 Vues

Blacks, beurs.. ou Afro-Antillais et Maghrébins ? Débattons !!

par
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on Pinterest

Chers amis.

J’ai reçu un mail très sympa de notre ami Kando (un participant magnifique de nos événements avec un gout magique pour LA chaussure homme) qui me disait en substance qu’utiliser le terme « blacks » pour désigner certains participants à nos événements pouvait être blessant.

Je l’ignorais complètement.

Blesser une personne, directement ou indirectement ou par mégarde est très loin de ma façon de voir le monde et les gens. Dont acte, je n’utiliserai donc plus ces adjectifs.

Je ne peux par contre vérifier un à un tous les précédents articles, cela doit dépasser le millier, je vous demanderai donc de ne plus tenir compte du passé, mais seulement d’à partir aujourd’hui.

N’hésitez pas, chers amis à faire comme Kando et me dire si vous voyez des discriminations sur ce blog. Parfois, on se lâche et on a l’air con ensuite. Je préfère éviter.

Sinon.. toi.. ça va ?

Amitiés.

Z.

Dans:
Lifestyle

Commentaires sur Blacks, beurs.. ou Afro-Antillais et Maghrébins ? Débattons !!

  • alors faudra m’expliquer le pkoi des pseudos wyylde (ou ailleurs) de type blackbienmonté, blackttbm, qeueblackdure, black4slut, blackpourblanches, etc etc etc …

    stef 23 janvier 2017 14 h 54 min Répondre
  • on peut aussi dire noir au lieu de black
    ou laisser un mot vide

    Xraid 23 janvier 2017 16 h 02 min Répondre
  • Ptite question, jsuis de la même origine et type de peau que Dimitri Payet. Je suis le bienvenu quand même dans les plans pour européens ou bien?

    Kevin01 24 janvier 2017 15 h 14 min Répondre
  • Un blanc en France se fait appeler au mieux un blanc (et non pas white). On a juste le droit de fermer notre gueule l’orque c’est
    Gaulois, Coton-Tige ou face de craie. Donc pour moi ce sera « NoIr ». Autre chose : les femmes viennent pour se faire plaisir, elles ont le droit de choisir un type d’hommes : lorsque c’est un plan pour Noirs (pardon pour blacks), il ne me vient pas a l’idée de candidater faut arrêter de se noyer dans un verre d’eau avec ces conneries de politiquement correct.

    Jeff 27 janvier 2017 16 h 04 min Répondre
    • Le débat est ouvert, cela m’intéresse. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et répondre.
      Z.

      Z 27 janvier 2017 16 h 22 min Répondre
      • Cher Z.

        je me suis toujours amusé des acrobaties sémantiques utilisées pour désigner les pigmentations des uns et des autres.

        C’est valable dans la vie courante autant que dans le cadre libertin: caucasien plutôt que blanc, black/de couleur plutôt que NOIR (détendez-vous, ce n’est qu’un adjectif qualificatif), beur/beurette pour maghrébin (ou arabe, c’est selon)

        Pour ma part, en tant que noir et plus de neuf ans de libertinage plus tard, je n’ai jamais pensé utile de me prévaloir d’une évidence: la noirceur de ma peau est manifeste, je n’ai pas besoin de le spécifier davantage dans mon pseudo…sauf à croire que c’est la seule « valeur ajoutée » que je peux constituer (après tout, certaines s’en satisfont et loin de moi l’idée de les juger pour cela).

        A l’opposée, je ne ressens aucunement du rejet de la part de femmes exprimant leur préférence pour une catégorie autre que la mienne. Après tout, je ne me plains pas quand ces préférences sont à mon avantage donc…

        Quant aux personnes ouvertement racistes…que chacun porte sa croix!

        De même, je dois dire que c’est avec un certain scepticisme que j’observe le grandissant cantonnement du candaulisme à une histoire de  » black dérobant la femme blanche des bras d’un époux (blanc forcément), sans caractère, voire benêt, à la fois admiratif et impuissant devant tant de virilité »

        Mais bon, puisque le libertinage est (EN THEORIE) le dernier cadre dans lequel on devrait être jugé, je devrais me dire que chacun sa conception des choses et tout le monde sera content.

        bis_repetita 15 juin 2017 17 h 20 min Répondre
        • J’aime ta réponse.
          J’adhère.
          Z.

          Z 15 juin 2017 17 h 22 min Répondre
          • A part cela, c’est avec plaisir que je découvre ton site et même si je suis très loin de Paris maintenant, je suivrai avec intérêt les aventures de la fucktory 🙂

            bis_repetita 15 juin 2017 23 h 30 min
  • Le terme black est uniquement utilisé par les blancs pour définir les noirs… Probablement par pudeur ou par peur de blesser. Si vote il devait y avoir ma faveur irait au mot « noir » qui a le mérite de ne pas être hypocrite.@Jeff pas trop dur de supporter au quotidien toutes ces agressions de la société ?

    Eusebio 31 janvier 2017 9 h 25 min Répondre
  • Bonjour, merci en tout premier lieu à Z pour son respect et sa réactivité. Ma réaction est en tout premier lieu dû au fait que les catégories sont généralement présentées ainsi: européen, black, beur. On mentionne la provenance pour l’un, la couleur de peau pour l’autre et le surnom pour le dernier. Même en cherchant bien , je ne trouve aucune trace d’une contrée appelée Noirie pour les noirs, ou Beurie pour les beurs. Pour ma part,je n’utilise pas « whitie », face de craie ou d’autre surnom pour qualifier qui que ce soit et je m’attends au même respect. Pour Jeff qui est victime du racisme quotidien dans son propre pays….comme le mentionne Eusebio, la vie doit être effectivement très dur. Heureusement la Licra est là. Les brimades envers les communautés africaines, antillaises, maghrébines, asiatiques, juives, par exemple ,sont légions et quotidiennes, nul besoin de les entretenir. la couleur de peau ne doit en aucun cas désigner une personne ou alors dans ce cas, continuons à manger des têtes de nègre au goûter, utilisons ouvertement les expressions « travail d’arabe » quand quelque chose est négatif, montrons du doigt celui qui mange en juif, et puis parlons tous le petit nègre lors des prochaines réunions tant que nous y sommes. Messieurs, arrêtez de ne penser qu’avec votre queue, le cerveau est beaucoup plus haut donc élevez le débat et la réflexion. Pour clore mon intervention, le fait que des afros-antillais se qualifie de « black » (cela est de leur responsabilité, leur conscience et cela n’engage qu’eux) ne doit en rien nous détourner du fait que les origines doivent être mentionnées et non la couleur. C’est très rarement celui qui donne le coup qui a mal……. mais celui qui le reçoit.Cordialement.

    kando 3 février 2017 2 h 57 min Répondre
  • Si « black » semble déranger, il suffit de spécifier de type caucasien ou non, comme ca tout le monde il est content. Mais je reste persuadé à 200% qu’aucun « black » ne viendra dire qu’il est choqué par l’emploi du terme black, mais que ce sera une façon déguisée de crier au loup a quelque chose qu’il perçoit comme du racisme et qu’il est frustré de ne pas pouvoir participer à un évènement auquel il ne correspond pas. Certaines femmes ont plus de critères que d’autres, et heureusement.
    Il n’y a d’ailleurs pas de voix qui s’élèvent quand une femme veut un gangbang 100% black .. bizarrement

    stef 4 février 2017 16 h 33 min Répondre
  • @STEF … »tout le monde il est content »?? quelle pitoyable blague dans ce contexte!!!! et pourquoi pas « toi « black » pas comprendre. Racisme pas exister!! » pour votre gouverne cher monsieur, le terme « Black » Dérange tout comme « white » ou « face de craie » le semblent aussi. Ce n’est pas à vous que revient la lourde tâche d’évaluer la gêne occasionnée. Quand 1000 « cons » pensent la même chose et font fausse route, ont-ils forcément raison de par leur nombre?? il en va de même pour tous ceux qui n’utilisent pas les bons termes ou le bon vocabulaire. Par ailleurs, Je suis afro-antillais…et puisque ce n’est pas « claire » même si mon français semble de bon aloi, « Black » ne peut être utilisé alors même que les termes caucasiens et européens qualifient tous ceux qui ont quittés il y a bien longtemps l’Afrique pour émigrer vers un autre continent à température plus fraîche et parfois moins lumineux….Mr Stef restez donc persuadé que la terre est plate comme l’arrière-train de Marine LePenis et que l’Europe est le centre du monde. Malheureusement, Tout cela vous dépasse…En définitive, il n’y a pas que les voix qui doivent s’élever…le niveau intellectuel aussi…..bizarrement.

    Kando 6 février 2017 6 h 49 min Répondre
    • Je connais Stef depuis des années. Je ne l’ai jamais vu être raciste ou avoir des positions allant dans ce sens. Je comprends son point de vue qui consiste simplement à essayer de comprendre pourquoi certains afro antillais jouent eux même de ce terme en mettant en avant leur couleur pour se démarquer sur les sites de rencontres (valable également pour tous ceux qui utilisent leur corporation « pompiercoquin, pompiertbm, blacktbm, plombierhard » même combat pour moi.

      Quelque part, il y a une contradiction entre le « n’utilisez pas le terme « black » et voir de l’autre côté justement plein d’afro antillais l’utiliser eux-mêmes.

      Z 6 février 2017 9 h 53 min Répondre
  • C’est ce que j’appelle un argument vaseux, usité à chaque fois comme pirouette pour survoler le débat et ne pas apporter de réels arguments. si je transpose ce dernier dans d’autres contexte (pardonnez moi cet écart et ce avec le plus grand respect ), qui de prime abord n’ont rien à voir directement:
    – les algériens ne voulaient pas de l’indépendance puisque les harkis se battaient aux côtés de la France. Ces harkis représentent tous les algériens??
    – les Nazis ne sont pas totalement fautifs puisque des juifs et des français ont collaboré avec eux (de gré ou de force: mr drucker, Soros, Pétain,etc…) ce personnes représentent très certainement tous les juifs ou les français, non??
    – Trump n’est pas un salaud et un pervers…..les femmes ont voté pour lui en masse.
    des exemples on en trouve.
    Vous trouveriez ce genre d’argument odieux…n’est-ce pas (si vous pensez le contraire…..faites-vous suivre)
    La réalité est la suivante, à mon humble avis…. nous n’avons pas à justifier notre choix de black ou notre gêne c’est plutôt aux esthètes de GBH de nous expliquer pourquoi nous devrions accepter ce terme réducteur.
    Pour terminer,de manière imagée et plus légère: demande t-on à celui qui a été agressé ou violé de se justifier et de s’expliquer ou est-ce l’agresseur qui de le faire?
    Je me ferais un plaisir de lire les savantes explications et d’apprendre.
    ps: concernant Stef, qu’il soit raciste ou pas,je ne faisais que relever l’humour léger et les quelques remarques particulières que j’ai pu relever lors de ses deux interventions…il n’appartient qu’à lui de nous le prouver, si la courtoisie (et/ou le respect) lui en dit.
    Z si tu n’avais pas trouvé la démarche juste….tu n’aurais pas effectué de modifications, n’ai-je pas raison? pour ma part, je trouve plus respectable d’utiliser le terme de maghrébin plutôt que celui de beur.

    fin de transmission. bien à vous tous.

    Kando 6 février 2017 14 h 16 min Répondre
  • l’arme des grands démocrates contemporains, insulter l’autre de raciste quand on est pas d’accord avec ses propos.
    Fin du débat pour ma part, game over

    stef 6 février 2017 15 h 38 min Répondre
  • Bonjour à tous,
    Pour moi, l’élément principal à prendre en compte est l’intention de la personne. Il est évident que Z n’emploi jamais ce mot pour faire du mal ; et je pense que c’est le cas pour la majorité des personnes.
    Je peux comprendre que cela est vexant, cependant c’est un raccourci que tout le monde utilise, j’imagine mal une annonce de Z avec caucasien ou sub-saharien.. Pour ma part, je suis un Arabe pas du maghreb, et quand on me dit maghrebin, beur, rebeu je ne me vexe pas…Au boutant d’un moment, faut pas exagerer et voir le mal partout
    Quand au fond du probleme, je remercie les couples & Z de leurs sincerités, pourtant ma catégorie n’est pas la plus recherchée (suffit de faire qqes stats sur le site, mais ca m’evite de postulier pour rien ou bien d’être une source de deception pour le couple.
    Bref, je ne fais aucun proces d’intentions à Kando, mais là serieux on s’est lancé dans un débat sans queue ni tête
    Au plaisir

    karim 6 février 2017 19 h 04 min Répondre
    • Personnellement, le but pour moi est de débattre, pas se battre.

      Les arguments se tiennent de part et d’autre, cela me convient et pour le moment, je ne censure personne (la loi tout ça). Je suis algérien comme tout le monde le sait. Je n’aime pas trop le terme « beur » car connoté selon ma perception « racaille des cités », ce que je ne suis pas.

      Comme écrit dans l’article, blesser même de manière non intentionnelle une personne par mes écrits, c’est déjà blesser une personne de trop.

      Pour le moment, nulle envie de clore le débat car les arguments ne se répètent pas. J’aurai vraiment apprécié lire de Kando que concernant les hommes mettant en avant leur job ou leur origine, par exemple, il se désolidarisait et que ces mêmes personnes banalisaient le terme black au lieu de le combattre. Après tout, les harkis, les collabos, les nazis ont été tondus/massacrés/emprisonnés/déchus à la fin de chaque guerre à ma connaissance (non je ne veux tondre aucun Afro-Antillais, on déconne pas avec les cheveux) Sincèrement, l’argument de Stef n’est pas vaseux.

      Z 6 février 2017 19 h 19 min Répondre
  • Ben non qu’il est pas vaseux, même Kemi Seba utlise le terme black, il a d’ailleurs ouvert un centre pour enfant appelé : Black Pempers Center.

    Sinon BlackM , vous envoie un bisou
    https://www.youtube.com/watch?v=3-GVRJr72LU

    stef 6 février 2017 20 h 15 min Répondre
  • Je prends le débat un peu tard , mais tant pis, il faut que je m’en mêle.
    KANDO !! Tu dois sûrement être un mec super sympa, mais franchement, on est sur des sites libertins ou bien sur un site comme GBH pour s’éclater et ne pas se prendre la tête!!! Et on a surtout pas envie de se prendre la tête avec un mec comme toi.
    Tu nous dis qu’il faut mentionner les origines et pas des couleurs. Et toi tu nous parle de NOIR !!!!
    Tu parles de LICRA, de HARKIS, de NAZIS, de TRUMP, de 1000 cons, ….
    C’est toi qui parle de cerveau mal placé !! Où est ton cerveau à toi quand tu parles de Marine LEPENIS ????
    Après la finale de la coupe du monde 98, THURAM a demandé aux BLACKS de se réunir pour faire une photo ensemble.
    Que fais tu de la France « Blacks, Blancs, Beurs ».
    Perso, je travaille avec 11 Blacks, et je leur ai poser la question pour savoir s’ils préféraient Blacks ou Noirs. 9 préfèrent Blacks, 1 préfère Noir, le dernier n’a pas d’avis.
    Nous pour une rencontre « SEX » on ne veut, ni Blacks, ni Noirs, ni Beurs, ni Maghrébins !!!
    Prend le terme qui te conviendra le mieux sans te vexer.
    Dernier petit point, notre meilleur ami, est Black d’origine Mauricienne

    Did 1 mars 2017 8 h 39 min Répondre
  • Bonjour à tous,
    Nous sommes un couple de province adepte de Gang.
    Nous venons de découvrir le site et avons été surpris de voir un tel débat qui pour nous n’a pas lieu d’être sur les sites libertins.
    Bien sûr, il y en aura toujours pour mettre en avant leur préférence, mais que Diable nous sommes en FRANCE et qui plus est en 2017.
    Alors que certain soit choqué par les termes: BLACK; NOIR; RENOI; MAGHRÉBIN; BEUR; REBEU…
    N’y voyez aucun racisme,discrimination.Et que devons nous dire quand sur ces mêmes sites vous parlez de nos femmes en PUTE ; SALOPE; VIDE-COUILLES!!!(Hum…)si ce n’est que votre instinct de Mâle pour les flatter.
    Arrêtons là , la paranoïa. Il suffit donc à chacun d’orienter correctement sa recherche sur internet.

    kelba 5 juin 2017 19 h 54 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *